Pierre Goursat

  1. Institut universitaire Pierre Goursat : ce nom correspond à une vocation. La vie de Pierre Goursat (1914-1991) traverse celle de l’Eglise catholique dans le contexte pré et post-conciliaire. Homme pétri du compagnonnage spirituel de St François de Sales, de Ste Thérèse d’Avila, de St Vincent de Paul, de la Bienheureuse Marie de l’Incarnation, du P. Libermann et bien d’autres figures de sainteté.
  2. Pierre Goursat a été un homme de culture. Il avait d’abord pensé à travailler dans les Antiquités Nationales et visait une conservation au Musée de Saint-Germain-en-Laye, mais sa santé ne lui a pas permis d’aller au bout de ce parcours. Il s’est orienté ensuite vers les rapports science-foi et a été le diffuseur en France de la Revue des questions scientifiques,  qui a été la première à vulgariser la théorie du Big Bang.  Ensuite il est devenu un critique de cinéma reconnu dont les appréciations étaient reproduites partout. Il s’est trouvé ainsi au carrefour de plusieurs domaines. Il savait que la grande culture, la culture universitaire en particulier, est indispensable, et il a toujours manifesté une grande estime pour la recherche. Il était très sensible particulièrement au dialogue de la raison et de la foi. Il ne voulait cependant pas la couper de la culture diffusée auprès du grand public, et c’est dans cette optique qu’il avait fondé l’Université Jean-Paul II ou Université des Travailleurs. C’est pourquoi, bien qu’il n’ait pas lui-même été universitaire, il n’est pas illogique qu’il parraine un institut universitaire qui veut être un centre de culture au sens de la recherche, du dialogue et de la diffusion la plus large possible des acquis de la science. Ce parrainage donne aussi à la recherche la plus exigeante le sens d’une entreprise philanthropique tournée vers le bien commun, c’est-à-dire vers des personnes non spécialisées, mais qui ont le droit de bénéficier d’une manière authentique du meilleur de l’avancée de la science.
  3. Rechercher la vérité dans tous les domaines accessibles à la raison humaine, afin de connaître le bien et de l’accomplir librement. La vie et l’œuvre de Pierre Goursat témoignent que cette visée première de l’IUPG est à même de s’incarner concrètement dans le vaste monde des cultures humaines, avec audace et sans exclusive ni prétention déplacée. Cette vie et cette œuvre exemplaires invitent également à donner la priorité aux jeunes générations ; et ceci, dans une ouverture compréhensive à la culture contemporaine qui donne forme en retour à un souci éducatif à visée intégrale.
  4. Tout ceci invite à creuser les intuitions premières de Pierre Goursat, l’impact de sa personnalité et de sa vie n’ayant pas encore été suffisamment exploité et son héritage dépassant le seul horizon de la communauté de l’Emmanuel qu’Il a fondée. C’est d’ailleurs aussi dans cette perspective qu’a été ouvert le procès de canonisation de Pierre Goursat le 8 janvier 2010.

Mentions légales

IUPG, association loi de 1901
91, boulevard Auguste Blanqui
75013 Paris

Représentant légal : Philippe Quentin
Responsable de rédaction : Isabelle Voix
Hébergeur : OVH