La Maison de Chézelles août 2011

4e rencontres universitaires de l’Emmanuel 2011

R.U.E. 2011 Chézelles - La Maison d'accueil
La Maison de Chézelles

L’Institut Universitaire Pierre Goursat (IUPG ) a tenu sa quatrième rencontre annuelle du 26 au 28 août 2011 à la maison de Chezelles, lieu source puisque c’est ici que débuta il y a trois ans ce qui était à l’époque « l’Université d’été ».  Notre rencontre a rassemblé plus de 35 frères et sœurs de France et de Belgique, d’Italie, de Pologne, de Slovénie, du Royaume-Uni, prêtres, consacrés, laïcs…. réunis pour prier et travailler ensemble, approfondir la dimension universitaire du charisme de l’Emmanuel et recevoir ensemble notre mission d’Eglise au sein de l’Université. Il s’agissait aussi de rassembler nos intuitions, partager  nos réalisations, nos projets ou nos attentes, approfondir et définir entre nous et avec le Seigneur ce qu’est notre disponibilité missionnaire pour la tâche universitaire. Dès la première homélie, le Père Benoît de Baenst nous éclairait sur le sens de l’huile des vierges sages : dans la lampe de la Foi, l’huile est charité, joie de plaire à Dieu, amour de la parole qui a créé le monde.

R.U.E. 2011 Visite des archives de Chézelles
Visite des archives avec le père Francis Kohn…

Pour la première fois, la rencontre était ouverte au delà de la Communauté, par l’invitation de personnes engagées dans la tâche universitaire. Dans la grâce d’un  pèlerinage à Notre-Dame de la prière, nous avons prié les uns pour les autres en petits groupes. Nous avons aussi visité la nouvelle installation des archives communautaires, sous la conduite de Mgr Francis KOHN, postulateur de la cause de Pierre Goursat.

R.U.E. 2011 Visite des archives 2
…et Elisabeth Baranger

 

Consolider l’espérance, nous tourner personnellement vers la mission au sein même du monde contemporain, en s’appuyant sur la connaissance et le témoignage de nos amis : Nick Rodgers, de All Souls College à Oxford, Bernard Pottier, s.j. président de l’Institut d’Etudes Théologiques de Bruxelles, Paul Clavier, de l’École Normale Supérieure à Paris ont illuminé notre vision du monde et de l’activité universitaire.

  • Nick Rodgers a présenté comment, à travers l’histoire des marines de guerre, il s’agit de témoigner de la vérité, et de le faire avec humilité, les questions nombreuses se concluant ainsi : « quand on lutte pour la vérité, on lutte pour l’unité ».
  •  Bernard Pottier, s.j. a distingué dans l’épistémologie de Jean Ladrière (1921-2007) les quatre types de connaissance : quotidienne, scientifique (sciences formelles, empirico formelles ou sciences humaines), philosophique, mais aussi  connaissance de foi, en amitié avec toute forme de pensée, et qui ne contredit aucune science humaine.
  •  Paul Clavier a donné le regard d’un philosophe sur la religion, sur un plan théorique illustré par un témoignage personnel. Après la rupture que constitue le rêve mathématique de Descartes en 1619, le philosophe pourra avoir face à la religion trois types d’attitudes : bienveillant (émerveillé ou protecteur), suspicieux et dubitatif, ou bien hostile et méprisant ; mais tout concourt au bien de ceux qui aiment Dieu.
R.U.E. 2011 Enseignement Paul Clavier
Paul Clavier le dimanche matin
  •  Ont aussi été présentés le travail de recherche de Benjamin Pavageau à l’Université Catholique d’Angers, sur l’enseignement de l’éthique dans les écoles de management, et celui de Philippe Quentin sur Galilée, savant chrétien réfléchissant sur sa foi, désireux de concilier ses découvertes avec la tradition de l’Eglise.

Quelques projets emplis d’espérance ont montré concrètement l’immensité de la mission :

Benjamin, Jean-François et Marie Charbel ont présenté le projet de Ouagadougou, au Burkina Faso, destiné à la formation de cadres locaux. Autour d’un ensemble de compétences en management et gestion de projet, reliés par une vision de la personne, il s’agit d’un partenariat universitaire entre l’IUPG, l’Ircom,  les partenaires universitaires locaux et des bailleurs de fonds.

  •  Hervé et Yann ont partagé sur le congrès mondial des universités à Avila qui venait de se tenir au mois d’août, rassemblant une cinquantaine d’universités catholiques du monde entier.
  • R.U.E. 2011 Dominique Vermersch
    Dominique Vermersch
  •  Dominique Vermersch a décrit le micro programme réunissant l’université Laval à l’IUPG en vue d’une formation épistémologique et d’une formation humaine et chrétienne de la personne. Nous avons pu évoquer aussi le colloque Charles de Koninck avec la paroisse Saint-Thomas d’Aquin à Québec.
  •  La demande est forte aussi pour des cours de doctrine sociale de l’ Eglise, autour de l’université San Marco à Lima au Pérou, pour répondre à un besoin de toutes les universités catholiques de Lima.
  •  Autour de la communauté au Rwanda, le cercle Thomas More rassemble députés et sénateurs qui partagent une vision anthropologique chrétienne.

Restait à repartir pour la mission, pour la rentrée universitaire, et à porter l’espérance de ces projets et de ces enseignements. La louange du dimanche nous a encouragés (Ac 18, 9-10 : sois sans crainte, continue de parler, ne te tais pas…). Elle nous appelle à la simplicité d’offrir dans la foi nos actes et notre travail, dans la liberté.

Dominique DAVID

Mentions légales

IUPG, association loi de 1901
91, boulevard Auguste Blanqui
75013 Paris

Représentant légal : Philippe Quentin
Responsable de rédaction : Isabelle Voix
Hébergeur : OVH