Logo IUPGpetit

L’IUPG, cinq objectifs pour un même Esprit de service

Qu’est-ce que l’IUPG ? Une interface entre la communauté de l’Emmanuel et le monde universitaire. Mais encore ?
L’un des apports majeurs du processus de Bologne – dont la logique s’étend désormais de l’espace européen à d’autres régions du monde et avait déjà été anticipée – fut un heureux renversement de perspective, notamment initié par le monde anglo-saxon, dans la manière de considérer les études : passer d’une perspective institutionnelle et normative à une perspective pratique et téléologique (les fameux « learning outcomes »). Je me laisserai inspirer par cette approche, me rappelant qu’Aristote, fondateur du Lycée qui ressemblait fort à une Université (au sens le plus étymologique), voyait dans la finalité « la cause des causes ». La question devient donc : quels sont les objectifs principaux de l’IUPG ?
J’en distinguerai cinq :
1. Être au service des institutions universitaires (propositions de parcours comme à l’université San Marco de Lima au Pérou, etc.)
2. Être au service des enseignants (être un lieu de formation, de compassion, d’évangélisation, etc., pour les professeurs)
3. Être au service des étudiants (pastorale étudiante, foyer étudiants, suivi des doctorands, etc.)
4. Être au service des questions vives, que nous soyons sollicités ou force de proposition (gender, psychospirituel, relations sciences et foi, etc.)
5. Être au service de la Communauté (lien avec le département Formation, médiation avec les institutions d’enseignement supérieur, lieu de  réflexion du charisme communautaire, etc.
Cinq objectifs dont la liste n’est assurément pas exhaustive et qui commencent tous par le même nom : « service ». Ce service qui est le premier acte de la charité selon saint Paul (cf. 1 Co 13,4). Que l’Esprit qui infuse en nous la charité (cf. Rm 5,5) inspire l’IUPG et que nous lui soyons dociles (cf. Rm 8,14).

Pascal Ide +

Mentions légales

IUPG, association loi de 1901
91, boulevard Auguste Blanqui
75013 Paris

Représentant légal : Philippe Quentin
Responsable de rédaction : Isabelle Voix
Hébergeur : OVH